On estime en général que près de la moitié de la population adulte a eu au moins une fois une céphalée au cours de l’année écoulée. Les céphalées s’associent à une charge pour la personne et la société se traduisant par des douleurs, des incapacités, une détérioration de la qualité de vie et des coûts financiers. Seule une minorité des personnes atteintes de céphalées bénéficie d’un diagnostic adapté auprès d’un agent de santé.

Déterminer la ou les structures responsables de la symptomatologie du patient, ainsi que la localisation et la spécificité du trouble, restent pour chaque praticien le défi central. À travers cette formation, notre objectif est de vous aider à planifier et à analyser les tests et leurs résultats et à différencier les structures potentiellement impliquées pour établir une stratégie thérapeutique optimale.